dimanche 15 février 2015

Le Colorado Provençal ou les ocres de Rustrel


   Souvent, quand on dit "sable", on pense aux plages ou au désert, mais il existe un autre sable,
 très coloré...celui des carrières d'ocre.
Lisez-plutôt!

Image Wikipédia

Rustrel est un petit village situé dans le Vaucluse, dans le parc national naturel du Lubéron.

Le colorado provençal est un site privé qui s'étend sur 30 ha, composé d'anciennes carrières d'ocre
exploitées jusqu'en 1992, aux multiples couleurs, 24 teintes officiellement recensées, du blanc,
du gris, du vert, en passant par le jaune, l'orange ou encore le rouge.





Un peu d'histoire

Né au fonds des mer à l'ère secondaire, le grès, constitué de sédiments marins accumulés sur  
près de trente mètres d'épaisseur, constitue l'ocre d'aujourd'hui. 
Il y a des millions d'années, la Provence s'est asséchée dans un immense soulèvement géologique,
 et les gisements se sont retrouvés à l'air libre et ont subi les phénomènes d'érosion.
Sous l'effet des pluies, les sédiments se sont transformés en sables ocreux.

 Dans le grès était présent les germes de l'ocre sous la forme d'un minéral vert riche en fer: la glauconie.

L'oxydation et l'hydratation du fer sont à l'origine de ces matériaux pigments, 
les hématites Fe2O3, les limonites, le manganèse Mn, les silicates...sont autant ingrédients catalyseurs
pour étendre la gamme des ocres aux 24 teintes recensées.

Les tout premiers habitants s'en servirent pour l'art pariétal ou corporel. 
Au cours de la révolution industrielle, l'exploitation de l'ocre a suscité un vif intérêt, 
notamment pour la variété des couleurs, la pérennité des pigments après cuisson. 
L'ocre est principalement employée dans la création de peintures, la décoration d'objets...etc


Merci à Denis pour ces beaux échantillons






N'hésitez pas à visiter ce lieu magnifique, une visite guidée est proposée au tarif de 3€,
vous pouvez également assister aux lavage des ocres.
Toutes les infos utiles sont ici.

Bonne découverte!!!

Cheminée des fées



plan du Colorado provençal


















****
Bibliographie

Les ocres du Crétacé affleurent dans le nord du Lubéron [...] les eaux vont dissoudre la silice et les métaux solubles [...] qui s'en vont enrichir la mer, laissant derrière eux un sol appauvri de type latérite, rouge et argileux.Ces argiles vont rester cachées 100 millions d'années, jusqu'à ce que des bipèdes curieux, doués d'un esprit artistique remarquent tout le parti qu'ils peuvent tirer de cette poudre minérale rubiconde.
Dès la préhistoire, l'homme s'intéresse à l'ocre...
(Charles Frankel, Terre de France, 
une histoire de 500 millions d'années, Seuil)