lundi 18 mai 2020

Seaglass

Dimanche 18 mai, après plus de cinquante jours confinés suite à la pandémie de coronavirus, nous pouvons enfin profiter d'un peu de liberté!
Direction La Rochelle pour un grand bol d'air iodé, la plage, le port, les odeurs, le ressac des vagues, le cri des mouettes... beaucoup de sensations retrouvées, un vrai bonheur!














La plage est jonchée de coquillages, de coquilles d’huîtres, de cailloux et galets.
En y regardant de plus près, du vert apparaît, il s'agit de verre poli (ou seaglass).

Durant quelques minutes, en arpentant la plage (interdiction de stationner ou de s’assoir), j'ai pu ramasser quelques petits morceaux de ce verre poli, un peu de translucide mais une dominante de vert, une jolie palette allant du vert clair au du vert bouteille en passant par le vert jade.


Ramasser du verre de mer peut être un passe-temps agréable, des infos? cliquez ICI

On peut trouver du verre poli sur toutes les plages. Il s'agit de tessons de bouteille le plus souvent, cassés et roulés par la mer et les galets et que le sable poli au fil du temps.
Certaines plages en sont recouvertes comme la plage de Fort Bragg en Californie, ou encore la plage de la baie de l'Oussouri. Le ramassage sur ces plages est strictement interdit.


Et pour finir, cette petite vidéo (2 mn).